Agriculture biologique

Naturellement bio

Qu'est-ce que l'agriculture biologique ?

La culture des légumes bio diffère de la culture conventionnelle (légumes non bio) sur un certain nombre d’aspects fondamentaux. La culture de légumes bio tient compte des écosystèmes existants et ne recourt pas aux produits phytosanitaires chimiques. En outre, tout au long de la chaîne d’approvisionnement bio, de la culture, la transformation, l’emballage jusqu’à l’expédition, on tient compte de la pression environnementale.

« Dans la mesure du possible, nous optons pour la durabilité ! »

Responsable des ventes BioQrops Joos Poppe

Joos Poppe

« Un bon sol signifie un bon produit. »

Vendre Transformation de l'oignon biologique jaune

Pourquoi le bio ?

Le respect de la nature. Prendre soin de la planète. Pas d’utilisation de pesticides. Tout le monde a une idée ou un sentiment sur le mot « bio ».

Mais que signifie bio exactement ?

L’agriculture biologique s’appuie sur les processus écologiques, la biodiversité et les cycles locaux déjà présents dans le sol. La santé des organismes vivants dans le sol, est la chose la plus importante pour le producteur, d’autant plus que le producteur de produits bio n’est pas autorisé à utiliser de produits phytosanitaires chimiques ni d’engrais chimiques.

C’est pourquoi l’agriculture biologique allie tradition, science et innovation.

Plates-bandes avec Faselia contre les thrips - Protection biologique des cultures

Comment reconnaître un produit bio ?

“Les légumes bio sont facilement reconnaissables à la mention « bio » ou « issu de l’agriculture biologique », qui est légalement protégée par l’Union européenne. Les termes « bio » ou « issu de l’agriculture biologique » étant protégés, les produits bio sont contrôlés et tracés depuis le producteur.

Par exemple, BioQrops est certifiée sous le numéro Skal : 111660 NL-BIO-01. Ce numéro est utilisé sur tous les légumes fournis par BioQrops.

BioQrops Waterman Bio Uien

Agriculture traditionnelle

Traditionnellement, l’agriculture utilise la rotation des cultures, qui consiste à alterner différentes cultures sur un champ. Chez BioQrops, cela signifie que les cultures alternent chaque année avec un cycle de rotation ample, où des végétaux de jachère telles que la luzerne, l’herbe et le trèfle sont intelligemment cultivés. Le sol dans lequel poussent les cultures est doncplus complet et plus riche, car on lui donne le repos dont il a besoin pour se remettre d’une culture plus intensive.

En collaboration avec les producteurs locaux, BioQrops participe à des initiatives telles que la création d’une zone de liaison des bordures de fleurs pour la préservation de la population d’insectes.

Ces collaborations locales soutiennent la vision de l’agriculture biologique de BioQrops.

0
Hectares
d'oignons
0
Hectares
de carottes
0
Hectares
de pommes de terre
0
Hectares
de gimgembre
Cultiver Oignons jaunes bio

Innovation et agriculture

Les innovations dans le domaine de l’agriculture biologique ont connu un essor considérable ces dernières années. En utilisant des développements techniques tels que les bineuses et les sarcleuses agricoles, la pression des mauvaises herbes peut être fortement réduite. Cela contribue à des rendements plus élevés et à une meilleure qualité.

Carotte bio

Bio et technologie

Heureusement, la technologie évolue en permanence. En travaillant avec un GPS et la reconnaissance par caméra, les machines sont programmées pour faire la distinction entre la culture et les mauvaises herbes. À l’avenir, l’ambition de BioQrops est de déployer des robots désherbeurs. Nous procédons déjà à des essais pratiques de ces formes de lutte contre les adventices.

Responsable Marketing BioQrops Gerdien Poppe

Gerdien Poppe

« Aux Pays-Bas, il y a beaucoup de connaissances et d’expertise en matière d’agriculture et de technologie, ce qui rend le travail très agréable et stimulant. »

L'agriculture biologique

Les ennemis naturels

Il est évident que l’agriculture biologique n’utilise pas de produits phytosanitaires chimiques. Pour protéger les cultures contre les thrips et les autres menaces qui pèsent sur les cultures en plein champ, il est possible d’utiliser des ennemis naturels.

Les ennemis naturels sont des organismes vivants tels que les insectes, les bactéries et les champignons. Ces organismes existent déjà dans la nature. Pour les producteurs biologiques, il est important que ces organismes se développent également aux bons moments.

BioQrops suit de près les derniers développements et effectue déjà des essais pratiques, par exemple pour lutter contre les thrips avec la Phacélie à feuilles de tanaisie. Cette plante attire de nombreux ennemis naturels des thrips dans les oignons. En plantant des bordures de fleurs de Phacélie au milieu des parcelles d’oignons, on peut lutter naturellement contre les thrips.

IMG 5711 220111 Untitled Kopie

Travail et agriculture

Les innovations dans le domaine de l’agriculture visent généralement à réduire les coûts. La main-d’œuvre devient donc également un goulot d’étranglement croissant pour l’agriculture. L’agriculture biologique faisant davantage appel à des travailleurs saisonniers, la ligne d’innovation actuelle consiste à faire moins appel aux humains et à utiliser davantage l’automatisation. Les innovations techniques telles que le robot désherbeur s’inscrivent également dans cette ligne.

Bio et conservation

La durée de conservation est également importante dans l’agriculture biologique. Et le produit doit aussi être sain.

Pour la conservation de nos cultures de plein champ, BioQrops utilise plusieurs options comme le refroidissement et le séchage par condensation. Nous recherchons les meilleures options de stockage pour chaque produit, parcelle et producteur.

Rudie Ensing, directeur commercial de BioQrops

Rudie Ensing

« Un oignon ne peut jamais sortir de l’entrepôt meilleur qu’il n’y est entré.  Ce n’est pas un hôpital ici. »

Naturellement bio

Il faut commencer par choisir la bonne variété

Les innovations en matière de sélection des semences et la sélection et le choix de variétés robustes (variétés de cultures à forte résistance) sont d’une grande importance pour l’augmentation du rendement des légumes biologiques. Après tout, les rendements en agriculture biologique par hectare sont inférieurs, en moyenne, à ceux en culture conventionnelle.

Comme les variétés sont plus résistantes aux mauvaises conditions climatiques, aux maladies et à d’autres influences, le producteur est plus sûr d’obtenir un bon rendement et un produit sain et stockable.

En collaboration avec le secteur, BioQrops recherche des solutions pour des variétés robustes.

Plus d’informations sur des cultures spécifiques ?

pommes de terre bio

Les meilleurs légumes. Toujours bio.

La gamme de légumes biode BioQrops continue de s’étendre. Voir tous les produits ici.